Troisième jour :le toucher

Publié le par oiseau bleu

La mission des enfants est de se servir en priorité de leur toucher.
Les yeux bandés, les voici en train d'explorer la pièce , qu'ais-je senti? où suis-je? Qui est-ce?
Une fois leur sens en éveil, ils sont prêts à quitter le petit cocon pour rejoindre la vaste prairie, .
Couchés dans l'herbe, quelles sont les premières sensations qui viennent à moi? Est ce chaud? froid? Dur? mou? Plutôt confortable ou inconfortable.. Ce vent qui souffle sur mon visage,ce soleil qui chauffe ma peau..ces fourmis qui..malheureusement me chatouillent en se balladant sur mes jambes..
En restant immobile nous avons déjà pu ressentir des tas de choses..
Maintenant, direction les bois, ou chacun devra trouver des trésor de toutes les matières, en vue de faire un petit bricolage.Que font nos pieds au contact de ce sol mouillé? Ils s'enfoncent...et sur la route, est-ce différent?
Il y a tellement de sensations qu'on ne prend pas le temps d'apprécier..Des petits contacts qui sont pourtant tellement importante pour prendre conscience de son corps, se reconnecter à soi-même..
Les enfants ont besoin de toucher à tout pour se construire, jouer dans la boue, faire de la "toutouille " avec leur petites mains, tout cela contribue tellement à leur apprentissage.Mais la vie nous pousse à constament exiger d'eux qu'il ne touche à rien, "parce que c'est sale, parce qu'il ne faut pas,parce que ce n'est pas le moment ou qu'on n'a pas le temps...."et c'est naturel, c'est notre manière à nous, parents, de les protéger, ..
Cela dit, quelques écarts de temps en temps, en leur rappelant de bien en profiter ne peut leur faire que du bien...Qu'en pensez vous?

Publié dans Stages d'été

Commenter cet article